Domaine d'Appérault (branche cadette d'Offémont)

Domaines de Meaux et de Melun
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Et un coche aux trois fleurs de lys et à la bande de gueules

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Almaric de Margny

avatar

Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 21/04/2007

MessageSujet: Et un coche aux trois fleurs de lys et à la bande de gueules   Lun 29 Oct - 1:10

Le coche aux couleurs de la principauté de Condé pénétra dans la cour du château seigneurial de la vicomté de Meaux. A son bord, le vicomte de Bourbon-Lancy, gai et plein d'entrain contait mille projets à sa douce tout en tentant de lui faire comprendre et admettre la supériorité du vin bourguignon sur tous les autres vins du royaume et de l'empire. Agrémentant son argumentation lêchée de gesticulations dans tous les sens, on sentait un Margny heureux comme jamais, sans doute très joyeux à l'idée de faire pénétrer un coche aussi richement décoré que ceux du prince de Condé sur une terre d'Appérault. Heureusement pour lui que le prince de Condé était parti en voyage en Guyenne et ignorait tout de l'emprunt de son coche. Pénétrant dans la basse cour du château, le coche s'arrêta net en bas des escaliers et Margny en sortit, bombant le torse, s'étira grassement d'un air très satisfait de lui-même et tendit la main à l'intérieur du coche pour en faire sortir la future vicomtesse bourguignonne. Apercevant une servante qui venait vers eux, il la regarda en souriant paternellement

Dites moi mon enfant, auriez-vous la bonté d'aller chercher votre seigneur ? Dites lui que son bientôt cousin, le vassal du prince de Condé est arrivée avec sa fiancée. N'oubliez pas également de lui rappeler que Condé est un large fief qui recouvre une bonne partie du territoire champenois. Je ne sais pas pouquoi, mais rappellez-le lui. Vous seriez bien gentille !

se retournant vers Delvine

Dis mon ange, d'après toi, ton cousin, il préférerait que je lui offre des côtes de Beaune comme la dernière fois ou du Bourbon de notre vicomté ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurore
Serviteur
avatar

Nombre de messages : 56
Localisation : Meaux : La maison
Date d'inscription : 17/12/2005

Feuille de personnage
Rôle meldois: Servante
Age: 18

MessageSujet: Re: Et un coche aux trois fleurs de lys et à la bande de gueules   Lun 29 Oct - 1:18

Sortie voir si d'autres invités n'arrivaient pas, elle aperçut un carosse richement orné arriver en trombe. Elle s'avança vers le couple qui en descendit.

Mon maître? je crains que ça ne soit impossible. Mais je puis vous conduire à lui.

Si vous voulez bien me suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://inapperaultspero.forumactif.com
Delvine

avatar

Nombre de messages : 48
Localisation : Antigny - Bourgogne
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Et un coche aux trois fleurs de lys et à la bande de gueules   Lun 29 Oct - 1:32

La main posée sur celle du Vicomte, elle quitta le coche aux couleurs princières, et adressa un doux sourire à son fiancé pour le remercier de son attention. Sa robe ne semblait pas avoir été froissée par le voyage qui avait été plus qu'agréable, elle en riait encore de ses facéties, puisqu'il savait bien qu'elle était convaincue du bon goût des côtes de Beaune, il n'y avait plus que ça à Antigny !

A l'arrivée de la servante, elle se rapprocha de son aimé, posant sa main sur son bras et réfléchit deux secondes à sa question.


Nous verrons ce que Louis désire pour son mariage. Mais les deux ne sont pas incompatibles. Le Bourbon est peut-être trop fort pour un palais non averti.

Ce n'était sans doute pas à Louis qu'avait pensé Almaric pour son présent mais c'était son petit-cousin qui était à l'honneur en ce jour et non son vieux père cette fois-ci.

Puis elle s'adressa à la servante qui les invita alors à les suivre

Veuillez donc nous conduire jusqu'aux festivités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ylalang

avatar

Nombre de messages : 93
Date d'inscription : 22/05/2006

Feuille de personnage
Rôle meldois:
Age: 28

MessageSujet: Je jure solenellement que mes intentions sont mauvaises...   Lun 29 Oct - 16:19

En sortant de la salle de banquet, Ylalang avait entendu au loin beugler le fétide Margny. Prudente, elle s'était dissimulée dans un couloir adjacent en attendant que lui et sa catin entrent dans la grande salle.

Puis, l'idée. Elle eut un petit rire sarcastique, et alla dans la basse-cour, prenant soin de vérifier que des domestiques trop zelés ou curieux ne pretaient point attention à elle. L'air nonchalant, elle passa devant les carrosses garés dans la cour, et repera celui du bourguignon. Enfin plutôt celui de son suzerain. Les carrosses de Margny devaient être trop pourris pour qu'il ose se montrer avec...

Elle se cacha dans l'ombre, vérifiant que le cocher était parti ripailler en cuisine.

La voie était libre.

Elle prit sa canne, et en dévissa le pommeau. Ingénieux système dissimulant une longue lame de dague. Se mordant la lèvre pour ne pas rire, elle fit une grosse rayure, de celles qui ne se dissimulaient pas sous une couche de peinture supplémentaire, qui faisait tout le long du coche, prenant soin de passer sur le blason fleurdelysé.

Elle rengaina la dague dans son étrange fourreau et admira son oeuvre.

Qui était des plus esthétiques il fallait l'admettre !

Vérifiant toujours que personne n'était dans le coin, elle prit la direction du jardin de simples, sifflotant gaiement.

Méfait accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gauvin
Serviteur
avatar

Nombre de messages : 23
Localisation : Meaux ; Les Ecuries
Date d'inscription : 17/12/2005

Feuille de personnage
Rôle meldois: Maître d’écurie
Age: 36

MessageSujet: Re: Et un coche aux trois fleurs de lys et à la bande de gueules   Mar 30 Oct - 2:30

Le château est illuminé de partout quand les goliards débarquent. Peu de monde dehors, les derniers retardataires arrivent, courant.
La petite troupe avinée a perdu quelques éléments, égarés au fil des chemins pour venir du village jusqu'ici. Il ne sont plus qu'une grosse demi-douzaine. Mais demi-douzaine bien déterminée à montrer sa présence. Chansons paillardes, rôts sonores, font un tapage qui ont au moins effrayés cinq ou six hiboux. Les hiboux ne sont vraiment pas ce que l'on pense.


Pétochards! Artigots! On vous pendra à la première branche!

Ils arrivent bientôt dans la cour. Leur vacarme n'a pas encore ameuté toute la compagnie, mais ça ne tardera peut-être pas.
Le gauvin regarde à qui sont les carrosses remisés là pendant que leur propriétaire prend du bon temps aux frais de l'Appérault.


Et les gars! J'crois ben qu'y en un qui r'ssemb à cui d'la chèvre! crache par terre L'est même joliment décoré! Ca m'donne une idée!

Rote bruyamment. Va chercher quelques lourds morceaux de bois (version médiévale de la barre à mine). En prend un qu'il manie un peu maladroitement, c'est que le sol a décidé de bouger à l'unisson alors bon, faut rester dans le rythme. S'approche du carrosse sus-nommé. Commence à taper dessus. Il a beau être fin saoûl il n'en demeure pas moins d'une force correcte. A son exemple, ses compagnons de commencent à fracasser méthodiquement le si beau carosse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://inapperaultspero.forumactif.com
Gauvin
Serviteur
avatar

Nombre de messages : 23
Localisation : Meaux ; Les Ecuries
Date d'inscription : 17/12/2005

Feuille de personnage
Rôle meldois: Maître d’écurie
Age: 36

MessageSujet: Re: Et un coche aux trois fleurs de lys et à la bande de gueules   Ven 2 Nov - 0:08

Les barres pesaient leur poids et les manier avec vigueur fatigait à la longue. Au bout de quelques minutes, les vandales n'avaient plus le même entrain qu'au début de leur forfait. Et le ciel leur semblait de plus en plus bas...
Gauvin s'écarta de quelques pas, reprenant son souffle. Voilà de la belle ouvrage. Les armoiries avaient été martelées au point d'en être méconnaissables, les panneaux de bois étaient fendus par endroits, et une large rayure enserrait toujours l'attelage de son emprise. bref voilà un attelage qui faisait bien piètre figure.

L'exercice avait quelque peu dissipé les effets de l'alcool et Gauvin sentait qu'il ne serait peut-être pas du meilleur effet de débarquer à la noce. Il serait toujours temps de le faire quand la haute serait partie.

Le ciel se faisait vraiment pesant.

Gauvin s'écartant de quelques pas pour aller reposer son bout de bois aperçut une botte de paille dans un coin des écuries. Elle lui semblait vraiment accueillante. Après tout, il habitait là, personne y verrait à redire si...

Arrêtant de penser (ça fatigue), il s'affala, endormi, l'alcool ingurgité un peu plus tôt faisant peser sa chape de plomb sur esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://inapperaultspero.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et un coche aux trois fleurs de lys et à la bande de gueules   

Revenir en haut Aller en bas
 
Et un coche aux trois fleurs de lys et à la bande de gueules
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Villes [IG] de Touraine : Blasons et Oriflammes
» Un deux trois, trois p'tits chats ! (Pour le plaisir, la vidéo d'Adibou)
» Joute de la seigneurie des trois rivières 2008 - 22/23 mars
» Un.. Deux... Trois... Ciseaux !
» Arbres en fleurs [Mod CXL 2011-CXL 2012]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine d'Appérault (branche cadette d'Offémont) :: Vicomté de Meaux :: Le château de Brie :: La basse cour-
Sauter vers: